Participation aux processus électoraux : femmes et jeunes

L'atelier de formation organisé à l'endroit des jeunes et des femmes, par le Réseau des femmes sénateurs du Gabon (REFESEG), sur le renforcement des capacités des femmes et des jeunes en vue d'améliorer leur représentation dans les poste électifs et les instances décisionnelles, a rendu ses conclusions jeudi au siège du Sénat.

Ces assises qui ont duré trois jours, ont abouti à la formulation de plusieurs recommandations. Parmi celles-ci : l'application effective de la loi fixant le quota de 30% de femmes et de 20% des jeunes dans les candidatures aux élections politiques, ainsi que les sanctions prévues en cas de non-respect par les partis politiques ; la mise en place des mécanismes de collecte des données statistiques sur leur participation dans les instances décisionnelles et politiques.

De même, les participants ont recommandé la création des réseaux de jeunes et de femmes leaders politiques et influents. Ainsi que l'élaboration d'un plan d'action nationale pour la mise en œuvre effective de la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations unies relative à l'importance accordée à la réduction des inégalités entre les hommes et les femmes dans tous les aspects de la vie et spécifiquement dans la sphère politique.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.