Parlement : Rose Christiane Ossouka Raponda obtient la confiance des députés

Parlement : Rose Christiane Ossouka Raponda obtient la confiance des députés

Baptême du feu réussi pour Rose Christiane Ossouka Raponda, portée à la tête du gouvernement le 16 juillet dernier. Conformément aux dispositions de l'article 28a de la Constitution, elle a obtenu, hier, la confiance des élus du peuple.

Le "grand oral", tant attendu de Rose Christiane Ossouka Raponda, première femme cheffe du gouvernement, s'est déroulé hier. Face aux représentants du peuple, la nouvelle patronne de l'administration a décliné les actions à venir de son équipe gouvernementale. Non sans souligner le contexte particulier (lié au nouveau coronavirus) dans lequel son gouvernement a été formé.

En dépit du fait que le Gabon enregistre une tendance baissière de la pandémie, le gouvernement ne compte pas pour autant dormir sur ses lauriers. "Aussi l'action du gouvernement sera-t-elle de maintenir une surveillance active de la pandémie, d'encourager les opérations de dépistage volontaire, de prendre en charge les cas positifs, de protéger les personnels soignants", a-t-elle promis.

La relance de l'économie constitue une autre priorité du gouvernement Ossouka Raponda. Après un tableau peu reluisant de la situation économique dressé par la cheffe du gouvernement, elle compte inverser la tendance. "Pour cela, il nous faut accélérer l'exécution des projets en partenariat public-privé, rendre lisible l'action de l'État en matière d'investissement public, poursuivre l'exécution des projets d'investissements en cours et restaurer la confiance des investisseurs en améliorant l'environnement des affaires", a-t-elle déclaré. Un axe qui, d'après elle, permettra de créer de l'emploi et donc de la richesse.

Le secteur de l'éducation n'a pas été occulté. Pour ce faire , "il s'agira d'améliorer avant tout les conditions d'accueil des élèves des niveaux primaires et secondaires afin d'en réduire le nombre par classe. (...) Au niveau supérieur, l'accent sera également mis sur la construction de nouvelles infrastructures au sein des trois grandes universités, pour améliorer les capacités d'accueil".

Une justice plus équitable constitue également un leitmotiv pour Rose Christiane Ossouka Raponda. "La promotion d'une justice qui consolide l'État de droit, renforce les droits de l'Homme et la promotion de l'équité, tout en garantissant un règlement juste des différends dans le monde des affaires est l'un des objectifs qui sera poursuivi", assure-t-elle.



Yannick Franz IGOHO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.