Parlement : Ouverture de la seconde session ordinaire aujourd'hui

Parlement : Ouverture de la seconde session ordinaire aujourd'hui

Celle-ci devrait être essentiellement consacrée à l'examen du projet de loi de Finances de l'année à venir.

En application des dispositions de l'article 41 de la Constitution, la deuxième session ordinaire du Parlement s'ouvre aujourd'hui, premier jour ouvrable du mois de septembre. Dite budgétaire, celle-ci devrait être essentiellement consacrée à l'examen du projet de loi de Finances 2 020, qui détermine l'ensemble des ressources et charges de l'État pour l'année à venir.

En ce sens, à tour de rôle, les responsables des différents départements ministériels devraient être auditionnés par les députés et sénateurs, avec la mission de présenter et de défendre le projet de budget alloué au ministère dont ils ont la charge. Et sans doute que, les parlementaires auront à cœur de voir dans quelle mesure les préoccupations exprimées par leurs électeurs pourraient être prises en compte. D'autant que, durant la période d'intersession parlementaire, plusieurs d'entre eux ont effectué des tournées dans leurs circonscriptions électorales respectives, aux fins de restituer aux populations le contenu des travaux de la première session ordinaire du Parlement qui s'est achevée en juin dernier.



J.KOMBILE.MOUSSAVOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.