Parlement / Après le 28 avril 2018 : Quelle Assemblée nationale ?

Faute de n'avoir pas vu leur mandat renouvelé, ni prorogé, à ce jour, les députés actuels sont dans une situation assez cocasse.

C'est une situation pour le moins inédite que s'apprête à vivre le Parlement après ce 30 avril courant. Et ce au cas où l'une de ses chambres, en l'occurrence l'Assemblée nationale, ne voyait pas le mandat de ses élus être prorogé comme ce fut le cas en novembre 2016 et en juillet 2017, suite à des décisions de la Cour constitutionnelle. Et étant donné que la dernière décision de la Haute Cour fixait comme comme dernier délai pour renouveler la chambre des députés au mois d'avril au plus tard.

Dans le même temps, le gouvernement ne peut plus, en toute logique, invoquer un cas de force majeure, pour espérer que la Haute juridiction proroge, une fois encore, le mandat des députés. Conséquence : nous sommes en présence d'un Parlement bicaméral dont l'une des chambres n'est plus, semble-t-il, légitime, du fait que le mandat des députés a expiré. Autant dire que c'est l'essence même et le fonctionnement de notre Parlement qui s'en trouve affecté. Ne serait-ce qu'au regard de l'article 58a de la Loi fondamentale qui dispose : " Tout projet ou proposition de loi est examiné successivement dans les deux Chambres du Parlement en vue de l'adoption d'un texte identique".

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.