Paix et gestion des tensions en zone Cééac : Les Médiateurs à Libreville dès demain

La Médiature de la République gabonaise, le bureau régional des Nations unies pour l'Afrique centrale (UNOCA), et la Communauté économique des États de l'Afrique Centrale (Cééac) organisent, les 26 et 27 juillet 2016, à Libreville, une rencontre de concertation des Médiateurs de la République des pays de l'Afrique du centre.

Axée sur le thème "Pour l'avènement d'une paix durable en Afrique centrale, quel rôle pour le Médiateur ?". Cette rencontre vise deux objectifs. A savoir : permettre aux Médiateurs de la République (Ombudsman) de faire le point sur les défis et menaces actuels à la paix et à la sécurité dans la zone Cééac et identifier ensemble les voies et moyens qui permettent une implication plus accrue de leurs institutions dans la recherche de solutions et la gestion des tensions.

" La gouvernance politique et dialogue en Afrique centrale, quel rôle pour les Médiateurs" ; "la gestion des tensions sociales liées aux questions de développement économique et social"; et "l'Afrique centrale face à la montée des extrémismes violents, quel rôle pour le médiateur ?" Y seront également débattus.

Cette rencontre intervient à la suite d'une résolution adoptée le 27 avril 2016, à la fois par l'Assemblée générale et le Conseil de sécurité des Nations unies, préconisant davantage de cohérence, de coordination pour la consolidation de la paix.


LLiM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.