Opposition/Union pour le progrès et la liberté : Le bureau communal de Libreville installé

Edouard Engouang Allogho, président de l’Union pour le progrès et la liberté (UPL), parti qui se réclame de l’opposition et membre de la Coalition pour la nouvelle République menée par Jean Ping, a procédé, samedi dernier, à l’installation des membres du bureau communal de Libreville.

C'était au cours d'une cérémonie plutôt sobre, qui a eu lieu à Avéa, un quartier du 2e arrondissement de Libreville. Il faut souligner que ce bureau sera dirigé par Faustin Bibang.

Dans son mot de circonstanciel, le président de l’UPL a invité les promus à se mettre rapidement au travail sur le terrain en vue d'élargir la base de sa formation politique. « Sachez dès maintenant que votre travail a déjà commencé, vous devriez à votre tour installer les bureaux des six arrondissements », a-t-il précisé.

M. Engouang Allogho a saisi l’occasion pour réaffirmer le refus de son parti, et partant de la galaxie Jean Ping, de participer au Dialogue politique convoqué à l’initiative du chef de l’Etat.

Intervenant au nom des promus, le secrétaire communal, Faustin Bibang, a remercié le président Engouang Allogho et les autres membres du directoire du parti qui ont contribué à leur promotion. Pour lui, "l’heure n’est plus au discours, mais plutôt à l’occupation du terrain pour rassurer les militants".

Rappelons que l’Union pour le progrès et la liberté(UPL) a été créée par feu Pierre Amoughe Mba.


E. L.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.