Opposition/Concertation politique : Jean Ping : « Nous sommes des Démocrates »

Le leader de l'opposition a réuni hier, comme promis, les siens autour d'un « Dialogue national pour l'alternance ». Occasion pour lui de soutenir, devant de nombreux partisans, que cette plate-forme a pour objectif de poursuivre la lutte en vue d'une véritable alternance au Gabon.

JEAN Ping, candidat malheureux à la dernière élection présidentielle du 27 août 2016, mais dont il revendique toujours la victoire, a officiellement ouvert hier, à Libreville, son dialogue politique prévu pour se tenir jusqu'au vendredi prochain. Plusieurs milliers de ses partisans ont pris d'assaut une structure privée du nord de la capitale gabonaise, afin d'assister à la cérémonie de lancement de cette rencontre intitulée : «Dialogue national pour l'alternance » (DNPA). La cérémonie d'hier comportait un seul point : le discours de l'ancien président de la Commission de l'Union Africaine.

Celui-ci a décliné l'objectif de cette messe politique d'une semaine : réfléchir aux « fondements d’une société dynamique et solidaire, une société d’ouverture et de rassemblement ». Il y est revenu sur le scrutin présidentiel, la crise post-électorale, les arrestations, la remise du rapport de la Mission d'observation de l'Union Européenne, la poursuite de la lutte pour l'alternance politique, sa responsabilité et celle des siens dans la gestion du pays.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.