Opposition : RHM à la conquête de l'Ogooué-Ivindo

Une délégation du Rassemblement Héritage et Modernité (RHM), formation politique membre de la Coalition pour la nouvelle République (CNR), conduite par son président, Alexandre Barro Chambrier, a séjourné, récemment, dans la province de l'Ogooué-Ivindo.

Objet de ce périple, l’installation des responsables des structures locales et la sensibilisation des militants aux enjeux politiques de l'heure.

De Makokou à Mékambo, en passant par Ovan et la Lopé, Alexandre Barro Chambrier s'est attelé à expliquer à ses hôtes la position prise par son parti de participer aux prochaines Législatives. Pour lui, "un boycott reviendrait à dérouler un tapis rouge aux candidats du pouvoir".

Lors de cette tournée, le président du RHM a également exprimé l'ambition de son parti de s'installer dans toutes les provinces du Gabon. Convaincu "qu'il n'y a plus rien à attendre du pouvoir actuel". Réaffirmant leur indépendance et leur situation de gens incorruptibles, il a rappelé qu'ils iront jusqu'à la "récupération du pouvoir". L'orateur a ensuite invité les Ogivins au combat pour la libération du pays par l'alternance et la démocratie.

Pour sa part, le secrétaire général de RHM, Michel Menga M'Essone, a rappelé qu'il ne reste aujourd'hui que deux provinces (le Haut-Ogooué et l'Ogooué-Lolo) pour achever l'implantation du parti dans l'hinterland. Non sans rappeler que ses "camarades" et lui ont créé cette formation politique, après avoir constaté le "naufrage" du Gabon.

...

C.O.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.