Opposition radicale / UPG : Il sera au dialogue de Jean Ping

Le président de cette aile dissidente de l'UPG a fait le tour d’horizon des questions politiques de l’heure. Et de se prononcer, sur sa participation à la rencontre initiée par Jean Ping.

Mercredi, Jean de Dieu Moukagni Iwangou animait une conférence de presse, à la Chambre de commerce de Libreville. Occasion pour lui d'aborder la question de la remise du rapport de la mission d’observation des dernières élections par l’Union Européenne (UE). A l'en croire, celui-ci ouvre de grandes perspectives d’action au niveau international. Fort de cela, il a réaffirmé que la portion de l'UPG dont il a la charge, se saisira de ce rapport, pour affiner sa réflexion qui s’appuierait sur les accords de Cotonou.

Évoquant le report des législatives, M. Moukagni Iwangou a estimé que la décision de la Cour constitutionnelle est illégale. " L’absence de moyens financiers ne peut constituer un cas de force majeur en l’absence d’une loi de finances rectificatives ". Avant de déclarer que son parti participera au débat de Jean Ping. Il approuve donc sans l'initiative d'organiser un " dialogue national sans tabou ".


J.F.M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.