Opposition : Front patriotique gabonais

Le Front patriotique gabonais (FPG), parti politique se réclamant de l'opposition et présidé par Gérard Ella Nguéma, a procédé samedi dernier, à son siège, à l’installation de ses responsables dans la province de l’Estuaire. Notamment le secrétaire provincial et les secrétaires communaux de Libreville, Owendo et Ntoum.

Une occasion pour le leader de cette formation politique de rappeler l'importance des décisions prises lors du Congrès tenu récemment. D'autant quelles propulsent le parti vers un nouvel engagement politique. Celui, a-t-il dit, de rendre "le Gabon aux Gabonais", tel que l'indique le slogan du FPG. C'est pourquoi, a souligné l'orateur à l'endroit des militants, "ces assises resteront à jamais dans nos mémoires, car elles marquent pour nous, un jour nouveau, l'affirmation de l'identité nationale et la marche vers la construction de notre parti".

Gérard Ella Nguéma a invité ces responsables provinciaux à comprendre l'exigence qu’ils ont de réussir, en suscitant l'espoir dans un territoire au sein duquel, dit-il, de nombreux compatriotes ne se retrouvent plus et ne se sentent plus chez eux, car menacés par l’insécurité et le chômage. "Un pays où, poursuit-il, les métiers de souveraineté tels que pompistes, épiciers et taximen, sont devenus l’apanage d’expatriés, sans que l’Etat ne mette en place des mécanismes pour que les nationaux puissent se réapproprier leur économie".

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.