Opération "Mamba" : Les jeunes de l'UDIS s'expriment

La coordination des jeunes de l’Union pour la démocratie et l'intégration sociale (UDIS) a tenu à donner, samedi dernier, à la Chambre de Commerce, par la voix de Serge Luddyan Obolo, la position de cette formation politique sur nombre de sujets d'actualité.

S’agissant du dialogue politique, l'orateur a affirmé que c’est la voie idéale qui puisse conduire vers la consolidation du processus démocratique. Aussi s’est-il étonné que certains acteurs s’obstinent à le rejeter, au risque d’entraîner le pays dans une voie sans issue. Alors qu’il permettra d’aborder les questions qui divisent et fâchent, notamment le mode de scrutin, le nombre et la durée des mandats électifs, etc.

Pour ce qui est de l’Etat de droit, Serge Luddyan Obolo s’est appesanti sur l’interminable contestation des résultats de la dernière présidentielle. Pour lui en effet, il est incontestable que plus de sept mois après la proclamation de cette élection, des citoyens en soient encore à défier l’Etat et ces institutions. Aussi déplore-t-il le comportement de certains ténors de la classe politique qui rechignent à monter le bon exemple, à l’instar de Jean Ping, qui refuse obstinément d’exécuter une décision de justice contraignante, suite au procès qui l’avait opposé au président de l’UDIS.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.