Opération de révision de la liste électorale : L'engouement n'est pas encore au rendez-vous

La phase qui s'est ouverte samedi dernier ne durera que 5 jours. Elle s'achèvera précisément mercredi prochain.

LA seconde révision de la liste électorale au Gabon et à l'étranger a commencé samedi dernier sur toute l'étendue du territoire. Dans les communes de Libreville, Owendo et Akanda l'opération est bien effective. Panneaux d'affichage installés, dispositif d'enrôlement prêts, agents à pieds d’œuvre. Tout y est. Timide dans certains centres, l'opération commence à être agitée dans d'autres. C'est le constat fait à la mairie du premier arrondissement de Libreville où des compatriotes étaient déjà un peu plus d'une vingtaine à avoir fait le déplacement.

Si les citoyens ayant obtenu 18 ans après le 2 mars dernier ne se déplacent pas encore en masse, il n'en demeure pas moins qu'il existe une autre catégorie de demandeur. Il s'agit notamment des personnes n'ayant pas pu se faire enrôler lors de la précédente opération. “ Beaucoup sont ceux qui n'ont pas pu se faire enrôler lors de la première phase qui viennent frapper ici en espérant se rattraper. Certainement parce qu'ils ne mesuraient pas l'impérieuse nécessité de le faire à temps.”, a laissé entendre un agent en service dans un bureau aménagé pour la circonstance.

C'est l'occasion de rappeler qu'il ne s'agit nullement d'une campagne de ré-enrôlement. Cette phase ne concerne que les personnes dont l'inscription ou la radiation aura été ordonnée par la juridiction compétente ou celles auxquelles les juridictions auront interdit le droit de vote ou d'élection ; ainsi que les citoyens ayant eu 18 ans après le 2 mars dernier et ceux qui les auront le 1er juin prochain. Sont également concernées, les personnes régulièrement inscrites, dont les noms ne figurent pas sur les listes électorales de leurs circonscriptions électorales respectives ou centres de vote respectifs. Enfin, la dernière catégorie concerne les agents des secteurs public ou parapublic, ainsi que leurs employés des entreprises privées ayant fait l'objet d'une mutation ou d'une mise à la retraite.

Cette période dite de réclamations, qui ne durera que 5 jours - elle s'achève le 1er juin prochain - ne concerne donc que quatre catégories de candidats aux votes. C'est l'ultime occasion donnée aux électeurs de se rendre dans les bureaux afin de vérifier leurs noms sur les listes électorales affichées dans les mairies, y compris celles d'arrondissement, les préfectures et sous-préfectures.

Les bureaux sont ouverts de 08h à 18h.



R.H.A


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.