Observation électorale Union africaine-CEEAC : Évaluation du contexte pré-électoral

A deux jours du scrutin présidentiel, la Mission conjointe d’observation Union africaine-Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) livre son constat.

Les observateurs de l’Union africaine (UA) et de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) tenaient hier, à Libreville, une conférence de presse. Animé par le chef de la Mission conjointe, M. Cassam Uteem, cet échange avec la presse avait pour objet le rapport du contexte pré-électoral.

Les observateurs de l’UA ont apprécié l’intérêt du peuple gabonais pour " l’élection et la préservation d’un climat politique serein ". S’agissant de l’évaluation du contexte, M. Cassam Uteem n’a observé " aucun incident majeur ’’ , malgré " certains discours virulents ponctués d’attaques personnelles et de menaces verbales ". Concernant le cadre légal, les observateurs ont marqué leur satisfaction dans la mesure où " il garantit les droits civiques et politiques ainsi que les libertés fondamentales ".

Cependant, ils déplorent la " forte crispation autour de l’application de l’article 10 de la Constitution, notamment la condition de nationalité ainsi que des appréhensions quant à l’indépendance de la Cénap". Ils ont aussi relevé une campagne d’affichage "disproportionnée".. . Ils notent enfin un déséquilibre en termes de couverture par les médias publics.


Martina ADA METOULE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.