Obsèques de Rose Francine Rogombe : “Une perte inestimable... ”

L'exposition de la dépouille, hier au Sénat, a été l'occasion pour plusieurs maillons de la République de rendre un ultime hommage à Rose Francine Rogombe.

En attendant ceux de ce matin, en présence du chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, les hommages de la Nation ont débuté hier avec l'office religieux en la cathédrale Sainte-Marie. Une messe à laquelle le président de la République, la première dame Sylvia Bongo Ondimba et plusieurs composantes de la Nation ont pris part.

Une journée émotionnellement très chargée et dont l'un des moments les plus forts aura été l'exposition de la dépouille dans l'hémicycle Georges Rawiri, palais Omar Bongo Ondimba, siège du Sénat. Les éloges se sont succédé, mettant en lumière le destin exceptionnel d' “femme emblématique et icône féminine qui a marqué l'histoire nationale (…).

Bien au-delà de sa famille politique, toutes les composantes de la société gabonaise vont se joindre dans l'exercice, des “Centristes” au Front Uni de l'opposition (FOPA). Puis au dépôt des gerbes, se succéderont le gouvernement, la Cour constitutionnelle, le Corps judiciaire, le Conseil national de la Communication (CNC), le Conseil économique et social (CES), pour ne citer qu'eux. Unanimité de la tristesse.



Christian G. KOUIGA


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.