Obsèques de l'ancien président du Sénat : Rose Francine Rogombe conduite à sa dernière demeure

La dépouille de l'ex-président du Sénat, a été inhumée, samedi peu avant midi, à Lambaréné, en présence d'une pléthore de personnalités politiques de la République.

DÉCÉDÉE le 10 avril 2015 en France, Rose Francine Rogombe a été portée en terre, samedi dernier, au cimetière Saint-François-Xavier de Lambaréné (sa ville natale).

L'inhumation s'est déroulée devant un parterre de personnalités : le Premier ministre et plusieurs membres de son gouvernement, les présidents du Sénat et du Conseil national de la communication, une délégation de la présidence de la République, les gouverneurs des provinces du Moyen-Ogooué, de la Ngounié et de la Nyanga, les chefs des services locaux, quelques responsables de partis politiques, des parents, amis et connaissances de la famille éplorée.

Affiches géantes à l'effigie de la défunte, branches de palmiers plantées çà et là dans plusieurs artères de la ville, foules bigarrées, un cortège funèbre long sur près de 3 kilomètres : c’est dans ce décor planté que Lambaréné, a accueilli, vendredi, la dépouille de Rose Francien Rogombe, à l’aéroport Georges Rawiri.

Dans son adresse, le maire de lambaréné a salué la mémoire d'une “femme, une mère de famille au destin incomparable” dont les nombreuses actions entreprises pour améliorer le bien-être de ses compatriotes, resteront immuables à plus d'un titre.


Christian G. KOUIGA


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.