Nouvelle usine de CimGabon  : Concrétisation d’un partenariat fort

Les accords industriels conclus avec le Maroc portent leurs fruits. Parmi ces matérialisations, la nouvelle cimenterie de CimGabon, à Owendo.

Après le lancement d'usines similaires en Côte d'Ivoire, au Cameroun ou au Burkina Faso, le groupe marocain Cimaf s'est intéressé au Gabon. En avril dernier, le ministre de l’Industrie, des Mines et du Tourisme, Christophe Akagha Mba visitait le chantier, lequel montrait déjà de grandes avancées. Confirmation faite par le directeur général du groupe, Rachid Iben Khayat. Le gros oeuvre est désormais achevé.

D’après les explications du directeur général délégué de CimGabon, Salim Kaddouri, l’usine en construction dans la zone d’Owendo aura une capacité de production de 500 000 tonnes au départ. La mise en service d'une seconde unité portera ensuite le volume à 900 000 tonnes par an. Ce qui laisse à penser une possible exportation de l'excédent vers la sous-région.

Le démarrage de l’usine est prévu en juillet 2015 pour un coût d’investissement évalué à 23 milliards de francs.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.