Nouveau gouvernement : L'ouverture à plusieurs cordes !

LA composition du gouvernement Emmanuel Issoze Ngondet a dévoilé avant-hier les ficelles de certaines discussions avec des acteurs politiques des deux bords. Toute chose s'inscrivant dans la dynamique de l'acceptation, par certains leaders du camp opposé, du dialogue prévu dans les mois à venir. Une logique qui aura permis les entrées au sein de la nouvelle équipe gouvernementale des Bruno Ben Moubamba (UPG - aile dissidente), Estelle Ondo (vice-présidente de l'Union nationale), Jean-Olivier Koumba Mboumba (secrétaire général de l'Union du peuple gabonais), Flavienne Nfoumou Ondo (Démocratie Nouvelle) et Biendi Maganga Moussavou (PSD).

Ainsi, l'entrée la plus remarquée est celle de Bruno Ben Moubamba. Après s'être fait passer pour le trublion des rangs de l'opposition, pendant sept ans, l'ancien candidat à la dernière élection présidentielle est aujourd'hui le principal bénéficiaire des tractations avec le régime actuel. Malgré ses 0,59% à ce scrutin, ce dernier a été l'un des premiers à reconnaître la victoire d'Ali Bongo Ondimba, dans la foulée de son accord à participer au dialogue initié par le nouvel élu. Même si ces détracteurs moquent son score à ladite présidentielle, et surtout son manque d'assise politique, il n'en demeure pas moins que l'homme vient de décrocher le gros lot. Désormais deuxième personnalité du gouvernement, il se doit d'être à la hauteur des engagements pris.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.