Nominations : une équipe de trente-trois membres pour face à un contexte difficile

Nominations : une équipe de trente-trois membres pour face à un contexte difficile

Rose Christiane Ossouka Raponda, nommée Premier ministre la veille, a dévoilée la composition du nouveau gouvernement, hier. Cela au sortir d'une séance de travail avec le chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba.

Finalement l'attente n'aura duré que près de 24 heures. Le nouveau gouvernement est tombé hier en début d'après-midi. Et c'est le Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, nommée la veille par décret du présidentiel, qui en a donné la composition.

Il s'agit d'une équipe légèrement revue à la hausse, avec trente-trois (33) membres (Premier ministre compris), contre trente-un (31) pour le dernier gouvernement de Julien Nkoghe Bekale. On y trouve quatre (4) ministres d'Etat, vingt (20) ministres et huit (8) ministres délégués. Huit (8) compatriotes font leur entrée dont trois (3) ministres et cind (5) ministres délégués.

Parmi les nouveaux venus, Pacôme Moubelet Boubeya (Affaires étrangères), un proche parmi les proches du président Ali Bongo Ondimba. Il effectue là un come-back, après avoir quitté le gouvernement en 2018. Le député de Popa (Ogooué-Lolo) retrouve ainsi la tête de la diplomatie gabonaise qu'il avait déjà conduite avant d'aller à l'Assemblée nationale.

Ambassadeur du Gabon aux Etats-Unis depuis de longues années, Michaël Moussa Adamou, un autre proche du chef de l'Etat, se voit confier un ministère de souveraineté, la Défense nationale. Portefeuille que gérait l'actuelle cheffe du gouvernepment jusqu'à sa promotion à la Primature.

Toujours dans la même veine, Guy Patrick Obiang, le secrétaire général du ministère de la Santé, très en vue dans la riposte contre la pandémie à coronavirus, en sa qualité de porte-parole du Copil, est promu à la tête dudit département. Par la même occasion, le chef-lieu de la province du Woleu-Ntem, voit à nouveau un des siens nommé au sein de ce pan de l'Exécutif. Tout comme Bitam, avec la nomination de Charles Mve Ella comme ministre délégué aux Eaux et Forêts...



ONDOUBA'NTSIBAH



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.