Ministère l'Urbanisme, de l'Habitat social et du Logement : Vers une opération mains propres ?

Dans un entretien fleuve, à travers nos colonnes, lundi dernier, le vice-Premier ministre, Bruno Ben Moubamba, a dressé un état des lieux peu flatteur du ministère dont il a désormais la charge.

DOIT- ON s'attendre à une opération mains propres au ministère de l'Urbanisme, de l'Habitat social et du Logement dans les jours à venir ? En tout cas, ce serait la réponse logique aux propos tenus par le patron des lieux, le vice-Premier ministre Bruno Ben Moubamba, dans l'interview qu'il a accordée à certains de nos reporters. Sans mâcher ses mots, il a clairement mis en cause '' certains membres de son administration, des acteurs clés de l’État '', qui encourageraient le désordre. Autrement dit, des agents publics qui, à travers '' l'incivisme ou l'hémorragie financière'', s'opposeraient à la mise en œuvre des politiques publiques de logement.

En démocratie, de tels comportements délictuels sont tout simplement intolérables. Tant ils sont contraires à l'intérêt général, le seul qui vaille en République. Dès lors, le bon sens et l'éthique voudraient que le vice-Premier ministre saisisse les juridictions compétentes pour que tous ces supposés agents publics indélicats répondent de leurs actes. Ce qui sous-entend qu'il devrait également les saisir, pour qu'elles fassent toute la lumière sur la destination prise par les 250 milliards de nos francs.


J.K.M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.