Maroc-UA : "Le Gabon appuie les efforts justes et constructifs"

Les délégués d’une quarantaine des pays, dont le Gabon, ont unanimement soutenu, hier, à Marrakech, cette résolution prise par les chefs d’Etat et de gouvernement du continent lors du 31e sommet de l’UA, tenu à Nouakchott en 2018. Démarche donnant à l’Onu l’exclusivité dans la résolution du différend régional sur le Sahara.

Le Maroc a accueilli, hier, à Marrakech, la Conférence ministérielle africaine sur l’appui de l’Union africaine (UA) au processus politique des Nations unies sur le différend régional au Sahara. La rencontre qui s’est déroulée à l’hôtel Palm Plaza a vu la participation des délégués d’une quarantaine de pays, dont le Gabon, des cinq sous-régions d’Afrique. Le ministre des Affaires étrangères, Abdu Razzaq Guy Kambogo, conduit la délégation gabonaise à ces assises.

La rencontre de Marrakech visait essentiellement à exprimer le soutien des États participant à la Décision 693 adoptée lors de la 31e session ordinaire du Sommet de l’UA, tenue début juillet 2018 à Nouakchott en Mauritanie. Décision qui a consacré l’exclusivité de l’Onu dans l’examen du différend régional au sujet du Sahara.

La conférence de Marrakech vient donc en réponse, sous forme de rejet de "certaines actions cherchant à contrarier l’esprit de la lettre de la Décision 693", selon une source proche du ministère marocain des Affaires étrangères. Et le chef de la diplomatie du royaume chérifien a été clair là-dessus hier à Marrakech. Pour Nasser Bourita, la Décision 693 "ne doit être ni réinterprétée, ni contournée, ni instrumentalisée. Il nous appartient de la prémunir, de la préserver, et de la conforter".





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.