Madagascar/XVIe Sommet de la Francophonie à Antananarivo : Le Gabon à l’honneur

Les assises auxquelles ont pris part, pendant deux jours, une vingtaine de dirigeants des pays membres de l’Organisation internationale de la Francophonie, ont été marquées par l’adoption d’une résolution initiée par notre pays.

UNE vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernements des pays ayant en partage l’usage de la langue française étaient réunis, le week-end dernier, à Antananarivo (Madagascar), dans le cadre du XVIe Sommet de la Francophonie. La résolution, initiée par le Gabon, sur la création d’une entité permanente au sein de l’OIF pour la promotion de l’égalité femme/homme, des droits et de l’autonomisation de la femme, a été adoptée, hier, à la clôture des travaux.

Un texte phare qui s’inspire directement de la « Décennie de la Femme », pan important du programme pour l’Égalité des chances en adéquation avec l’Objectif V du nouveau Programme de développement durable des Nations unies. Dans la même foulée, Ali Bongo Ondimba, présent, s’est félicité du partage de cette expérience gabonaise avec la Francophonie au travers de ce texte important qui appelle à une plus grande participation des femmes dans les prises de décision au sein des instances et de l’espace public, à la fin de toutes les formes de violences exercées contre les femmes et les filles et à leur formation.


J. O.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.