Lutte contre la vie chère au Gabon : Bientôt des mesures spéciales

C'est la décision prise par Ali Bongo Ondimba, samedi, à l'issue d'une visite inopinée dans plusieurs commerces de Libreville afin d'y vérifier le prix des denrées alimentaires. La prochaine séance de travail des ministres autour du chef de l'Etat devrait garantir la fermeté des pouvoirs publics quant à la problématique de la hausse illégale des prix.

Ali Bongo Ondimba, a visité samedi, plusieurs grands commerces de Libreville. Objectif : vérifier les prix des denrées alimentaires et mesurer leur impact sur le coût global de la vie. Cette descente inopinée faisait suite à la persistance des informations contradictoires et des rapports sur le non respect de la baisse des prix des produits de première nécessité.

A l'issue de cette sortie, le chef de l'Etat a décidé de la tenue, imminente, d'un Conseil des ministres consacré à la hausse vertigineuse des prix.

« Des mesures ont été prises en 2012 pour contrer la hausse de prix », a souligné le président République. Mais, a-t-il poursuivi, « l'encadrement et le contrôle des prix du panier de la ménagère doivent rester la priorité des priorités pour lutter contre la vie chère».

Une chose est sûre, le combat contre la vie chère contribuerait à donner un peu plus de visibilité à la politique sur l'égalité des chances, dont le leitmotiv est de permettre à toutes les couches de la population de mieux participer à l'essor du pays.



J.O.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.