Lutte contre la corruption : Le Gabon à l'examen dès aujourd'hui

Dans le cadre de l'application de la convention des Nations unies contre la corruption, ces travaux s'ouvrent aujourd'hui, au stade d'Angondjé.

Dans le cadre du mécanisme d'examen/pays de l'application de la Convention des Nations unies contre la corruption (ONUDC), le Gabon reçoit deux experts de la Sierra-Leone (Afrique de l'Ouest) et du Laos (Asie du Sud-est). A cette occasion, l'État examiné doit fournir des réponses à une liste de contrôle détaillée. Puis le dialogue s'engage entre les experts gouvernementaux, le secrétariat de l'ONUDC et les experts.

Le Gabon, preuve à l'appui, devra éclairer les examinateurs sur sa capacité à combattre " la corruption des agents publics, celle des agents étrangers et des fonctionnaires d'organisations internationales publiques, le trafic d'influence, l'abus de fonctions, l'enrichissement illicite ou encore le blanchiment du produit du crime..." pour ne citer que ces problèmes.



O'. N.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.