L'UE, observatrice du scrutin : L' Union européenne sera attentive

L’élection présidentielle est prévue le 27 août prochain. Les Européens seront partenaires de l’État gabonais sur le bon déroulement du scrutin.

Une Mission d'observation électorale (MOE) doit ainsi être déployée pour superviser l'élection présidentielle du 27 août prochain. Tels sont les termes de l'accord signé en début de semaine entre le gouvernement gabonais et le représentant de l'UE au Gabon, Helmuth Kulitz. Cette MOE, composée d'environ 60 personnes, sera dirigée par un membre du Parlement européen, Mariya Gabriel (observatrice en chef).

Le déploiement de la Mission de l'UE vise à contribuer à la transparence du processus électoral et au respect des libertés fondamentales. Selon Mme Mariya Gabriel, " Elle exprime un engagement fort de l'UE à contribuer à un processus électoral paisible, crédible et transparent au Gabon. La région d'Afrique centrale a besoin plus que jamais d'exemples d'élections démocratiques et incontestées " . Elle a par ailleurs salué l'invitation des autorités gabonaises ainsi que leur coopération active.



O'. N.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.