Législatives à venir/BDC : ''Plus question de voter pour satan !''

C'est l'un des messages forts lancés aux populations du deuxième arrondissement de Port-Gentil, le week-end écoulé, par le secrétaire général exécutif du Bloc démocratique chrétien (BDC), Guy Christian Mavioga. Ce dernier a également prêché en faveur d'un jumelage des élections législatives et locales.

LES populations du deuxième arrondissement de Port-Gentil ont convergé, samedi dernier, vers un meeting animé par le directoire du Bloc démocratique chrétien (BDC), avec à sa tête son secrétaire général exécutif, Guy Christian Mavioga. Au menu : les choix électoraux à venir.

De fait, M. Mavioga est resté fidèle à son message livré quelques semaines plus tôt, dans le premier arrondissement de la ville pétrolière. À savoir, ''tout faire pour aider le Gabon à sortir de la situation dans laquelle il se trouve". Ceci, en le dotant, dès le scrutin législatif à venir, de députés dignes de la confiance du peuple. "Il n'est plus question de voter satan lors de ces élections qui pointent à l'horizon", a clamé Guy Christian Mavioga. Lui qui estime que ' 'le pays est envahi par les ténèbres et que l'heure a sonné pour que chaque compatriote contribue à apporter la lumière''.

Toute chose qui, pour l'ancien porte-parole de la Majorité républicaine et sociale pour l'émergence (MRSE), passe par une prise de conscience de l'ensemble des compatriotes, lesquels devront faire preuve de courage en envoyant, sans complaisance, les hommes qu'il faut, à l'Assemblée nationale.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.