Législatives à venir : Union nationale

Dans l'attente de l'officialisation d'autres candidatures, il devrait croiser le fer avec le président de l'Union pour la démocratie et l'intégration sociale (UDIS), Hervé-Patrick Opiangah, candidat également déclaré dans cette localité.

PREMIER adjoint au maire de la commune de Mounana de 2008 à 2013, Rodrigue Bokoko défendra, dans cette localité, les couleurs de l'Union nationale (UN) aux prochaines élections législatives. C'est ce qui ressort du meeting qu'a animé, samedi 14 juillet dernier, Zacharie Myboto, président de cette formation politique de l'opposition, membre de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) de Jean Ping. Cela au terme de la visite qu'il a effectuée dans cette contrée de la province du Haut-Ogooué.

Le leader de l'UN a surpris ses nombreux partisans venus l'écouter, vu que d'aucuns s'attendaient à l'annonce de sa propre candidature. Dans tous les cas, il semble avoir fait le pari de la jeunesse, de la fidélité, de la loyauté tout en prenant en compte la popularité dont jouirait Rodrigue Bokoko auprès d'une frange de Mounanais. D'autant que, ce dernier est une figure de l'opposition depuis de nombreuses années dans l'ancienne cité minière.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.