Législatives 2018 : Mouila au cœur de la bataille !

De l'avis de nombreux observateurs, les élections législatives d'octobre prochain seront les plus indécises que la Ngounié ait connu depuis 1990. En dehors des traditionnelles empoignades, l’avènement de nouvelles forces politiques, Rassemblement Héritage et Modernité (RHM) et Les Démocrates (LD), est à l'origine d'une nouvelle redistribution des cartes dont l'une des conséquences est de réduire l'influence du parti au pouvoir, le PDG. De Ndendé à Mimongo, en passant par Lébamba, Mbigou et Malinga, sans compter Fougamou, Mandji et Guietsou, ce scrutin législatif servira de baromètre à l'influence réelle des différents camps.

DEPUIS 1990, Mouila est au cœur d'une bataille politique sans merci entre les acteurs politiques originaires de la contrée. Près de trente ans plus après, rien n'a bougé. Tout le contraire.

Les rivalités se sont exacerbées, et le chef-lieu de la province de la Ngounié est devenu un véritable champs de guerre politique. Les Législatives à venir seront donc l'occasion propice, pour les uns et les autres, d'en découdre pour obtenir les suffrages des '' Molvinois''. Tout comme dans le reste de cette province, l'une des plus grandes du pays, avec neuf départements, ces élections promettent déjà d'être sans pitié.

Ainsi, à Mouila, les deux sièges de la commune verront s'affronter des poids lourds de la politique locale, voire nationale. Au 1er arrondissement, le député sortant, l'ancien ministre, le Pr Léon Nzouba (PDG) va croiser le fer avec deux anciens membres du gouvernement, désormais dans l'opposition radicale, Serge-Maurice Mabiala (RHM), Jean-Norbert Diramba (LD) et l'actuel ministre d'Etat, ministre de l'Enseignement supérieur et le président fondateur de Union et Solidarité (US), Jean de Dieu Moukagni Iwangou. C'est vrai, cette circonscription, longtemps chasse gardée du PSD de Pierre-Claver Maganga Moussavou, risque de vivre des bouleversements sans précédents au point de changer sa physionomie politique. Plus que jamais le combat des Législatives y reste ouvert. A en croire les observateurs, tout va se jouer au...



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.