Législatives 2018 : Le PDS investit le terrain

A travers deux cérémonies distinctes, cette formation qui ambitionne d'avoir son groupe parlementaire sur lequel on devra compter dans la prochaine chambre des députés, a procédé à l'installation d'une dizaine de cellules aussi bien au 4e arrondissement de Libreville que dans la commune d'Akanda.

LE carrefour dit "Boulingui", dans le 4e arrondissement de Libreville qui abrite le siège du Parti pour le développement et la solidarité (PDS), a connu une grande effervescence le week-end écoulé. A l'occasion de l'installation de ses cellules dans ledit arrondissement et dans la commune d'Akanda. En présence du président du parti, Séraphin Ndaot Rembogo.

Lors de la phase des interventions, les représentants des différentes cellules ont dénoncé pêle-mêle l'état de paupérisation dans lequel vit les populations de leurs zones respectives et l'absence de structures communautaires. Pour ce qui est du cas des quartiers du 4e arrondissement, les habitations y dateraient de l'époque coloniale ou postcoloniale.

Quant au porte-parole des militants d'Akanda, il a relevé le chômage sans précédent qui touche la couche jeune de sa population et conduit certains à s'adonner à des activités illicites comme la consommation et le trafic de stupéfiants et le vol. Selon lui, leur adhésion au PDS se justifie par la philosophie de cette formation qui prône le développement et la solidarité.   


J-C.A


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.