Justice : Antonella Ndembet Damas sollicite un budget de plus de 36 milliards

Justice : Antonella Ndembet Damas sollicite un budget de plus de 36 milliards

Cette enveloppe globale doit financer les dépenses de personnel, de biens et services, de transferts et d'investissements.

Erlyne Antonella Ndembet Damas, ministre de la Justice, garde des Sceaux, était à son tour, hier, face aux députés de la Commission des Finances, pour défendre le budget du ministère dont elle a la charge.

Son exposé des motifs était axé sur quatre points : le rappel de la mission, l'exécution des crédits budgétaires au 22 octobre 2020, les prévisions budgétaires de 2021 et les engagements de performance pour 2021.

Pour la garde des Sceaux, le projet de budget de la mission ''Justice'' est essentiellement constitué des dépenses de personnel, de biens et services, des transferts et de l'investissement. Aussi plaide-t-elle pour une enveloppe globale d'un montant de plus de 36 milliards de francs. Laquelle devra être répartie comme suit : dépenses de personnel (24 240 485 508 de francs) ; dépenses de biens et services (4 800 2500 000 de francs) ; dépenses de transferts (3 310 000 000 de francs) et dépenses d'investissement (7 223 434 668 de francs).

Au niveau des programmes, les prévisions budgétaires concernent la justice judiciaire et administrative ; la sécurité pénitentiaire ; la culture des droits de l'Homme ; le soutien à la politique de la justice et des droits humains ; l'égalité des chances.

Notons que dans la même journée, le ministre des Eaux et Forêts, et sa collègue des Affaires sociales se sont également pliés au même exercice.

Il y a lieu de rappeler que, depuis la semaine dernière, les députés membres de la Commission des Finances, du Budget et de la Comptabilité publique de l'Assemblée nationale auditionnent les membres du gouvernement dans le cadre de l'examen du projet la loi des finances 2021.



Martina ADA METOULE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.