Intégration sous-régionale : appel à la levée des entraves à la libre circulation des personnes

Intégration sous-régionale : appel à la levée des entraves à la libre circulation des personnes

L'Afrique centrale est à nouveau au coeur de l'actualité. La question de la libre circulation des personnes a récemment été au menu des travaux des pays membres de l'Union économique de l'Afrique centrale. Bientôt le bout du tunnel ? On peut le croire, à en juger par les rendus de la dernière concertation des pays membres.

Le principe de la libre circulation des biens et des personnes en Afrique centrale, on n'en parlera jamais assez. Et pour cause, réuni dernièrement, par visioconférence, le Conseil des ministres de l'Union économique de l'Afrique centrale (UEAC) a appelé les États membres de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac) à lever "toutes les entraves sur les corridors régionaux, de manière à rendre effectif ce principe adopté, en octobre 2017, à N'Djamena, au Tchad, lors de la 35e session ordinaire du Conseil des ministres de l'UEAC".

Ce, d'autant plus qu'il constitue un enjeu politique et économique.



J.K.M



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.