Inondations : Le gouvernement au chevet des sinistrés

Inondations : Le gouvernement au chevet des sinistrés

Sur instruction du président de la République, Ali Bongo Ondimba, le chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, à la tête d'une délégation composée entre autres du ministre d'État Edgard Anicet Mboumbou Miyakou, des ministres Rose Christiane Ossouka Raponda et Madeleine Berre, a effectué, hier, le déplacement de la province du Moyen-Ogooué. Il s'est rendu tour à tour à Ndjolé, dans le département de l'Abanga-Bigné ; puis à Lambaréné, le chef-lieu de ladite province.

Accueilli par les autorités locales, avec au premier rang le gouverneur du Moyen-Ogooué, Mme Paulette Mengue M'Owono, le Premier ministre est allé sur les lieux des sinistres, aussi bien à Ndjolé qu'à Lambaréné, pour mieux appréhender l'ampleur des dégâts. Le locataire du 2-Décembre et sa délégation y ont surtout livré le message de solidarité et de compassion du chef de l'Etat à l'égard de ses compatriotes sinistrés. Plus de mille familles (1 000) ont été touchées par ces inondations.

"Les évaluations ont été faites, le processus d'assistance aux sinistrés est en cours, il va se faire en fonction de l'horaire de la comptabilité publique", a déclaré le Premier ministre, qui n'a pas manqué, par ailleurs, d'exprimer sa tristesse et sa désolation. Et d'annoncer que les bénéficiaires de cette action de solidarité passeront au Trésor public munis des bons de caisse...



ONDOUBA'NTSIBAH



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.