Hommages militaires au policier décédé : Les adieux de la République

Cérémonie présidée par le chef suprême des Forces de Défense et de Sécurité, Ali Bongo Ondimba, hier, à l’École nationale de police d'Owendo. Dernier hommage à Yoni Farran Biteghe Bi-Mba.

Le 13 septembre après avoir reçu une balle, lors des émeutes post-électorales du 31 août, à Oyem, le sous-officier Yoni Farran Biteghe Bi-Mba a reçu à l’École nationale de police d'Owendo, les honneurs de la République. Le chef de l’État, Ali Bongo Ondimba est venu déposer une gerbe de fleurs. Cet agent de police du service de l'Office central de lutte anti-drogue (OCLAD), décédé dans l'exercice de ses fonctions, a été élevé au grade d'officier.

A cette occasion, le ministre de l'Intérieur, Pacôme Moubelet Boubeya, a salué la bravoure de cet homme qui, au cours de cette patrouille, a laissé sa vie. Un courage qui a également été reconnu par l'ensemble des Forces de Défense et de Sécurité.

Né en 1987 dans la province de l'Estuaire, Yoni Farran Biteghe Bi-Mba intègre les Forces de police nationale le 2 juin 2008. En 2012, il accède au rang de brigadier, alors qu'il est affecté à l'antenne de l'Office central de lutte anti-drogue (OCLAD), dans le Woleu-Ntem. Il avait 29 ans. Évacué à l'hôpital d'instruction des Armées Omar Bongo Ondimba de Libreville, il n'a pas survécu à ses blessures.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.