Haut-Ogooué/Session ordinaire du Conseil départemental : Le budget primitif adopté à plus de 77 millions de francs

Haut-Ogooué/Session ordinaire du Conseil départemental : Le budget primitif adopté à plus de 77 millions de francs

Les membres du Conseil départemental de Bayi-Brikolo, dans la province du Haut-Ogooué, se sont réunis dimanche dernier, à la salle polyvalente de la commune d'Aboumi, dans le cadre de leur première session ordinaire de l'année en cours.

Les travaux, dirigés par le président dudit Conseil, Yves Zacharie Okindja, ont été ouverts par le préfet dudit département, Éric Angouga, représentant la tutelle.

À l'ordre du jour, l'examen et l'adoption du budget primitif pour l'exercice 2 019, que les conseillers ont finalement arrêté, à l'unanimité des membres présents, à la somme de 77 millions 911 852 francs.

De même, on note qu'au cours de cette session, plusieurs projets de délibération ont été présentés et adoptés par l'ensemble de ces élus départementaux. Notamment, le projet autorisant le Conseil départemental de Bayi-Brikolo à s'octroyer, à hauteur de 13 millions de francs, un véhicule pick-up d'une cabine, à usage commercial ; celui autorisant le président du Conseil à '' agir, engager et représenter" l'institution à tout moment. Ce d'autant que l'état actuel de la route dans cette circonscription administrative ne favorise pas toujours la mobilité de l'ensemble des conseillers.



Stéphane MASSASSA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.