Haut-Ogooué : Objectif atteint pour le PDG

« Confirmer le résultat obtenu lors de la présidentielle de 2016. » C'était le principal objectif que s'étaient fixés les responsables du Parti démocratique gabonais (PDG) à l'entame de ce processus électoral.

Mission accomplie par ses candidats. Au regard des résultats obtenus dès le premier tour de ce double scrutin législatif et local. Lesquels ont été rendus publics vendredi dernier par le Centre gabonais des élections (CGE). En attendant le second tour, où il est engagé dans les deux duels prévus, le PDG compte déjà vingt sièges (avec le ticket UDIS/PDG), sur les vingt-trois possibles. Soit un peu plus de 85% de taux de réussite sur l'ensemble de la province du Haut-Ogooué.

Ce score vient par ailleurs confirmer, selon certains, combien la province du ''G2'' demeure ''fidèle ou acquise'' au parti de masse. De même, il vient sans doute mettre fin au débat relatif aux chiffres souvent élevés, réalisés par le PDG dans toutes les élections dans cette province. Ce d'autant que, pour certains de leurs adversaires, ''en dépit du transport des électeurs et de quelques légères pratiques souvent dénoncées, ce premier tour aura été plus ou moins transparent, donc crédible''.

Cependant, pour nombre d'observateurs, le débat reste entier à cause du faible taux de participation qui aura marqué les deux scrutins couplés de cette année. Ce qui laisse à penser que de nombreux électeurs ont préféré s'abstenir, plutôt que d'opter pour un bulletin blanc.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.