Gabon-Chine : La mise en œuvre des projets

En séjour à Libreville dans le cadre d'une visite de travail et d'amitié, Liu Shaoxi, le président du groupe chinois, et sa délégation sont allés rencontrer, hier, l'édile de la capitale, Rose Christiane Ossouka Raponda. Objectifs : passer à la vitesse supérieure et entamer la concrétisation des initiatives retenues en juillet dernier, lors de la visite de la délégation gabonaise à Shantou en Chine.

EN avril dernier, la mairie de Libreville et le groupe chinois Yihua international signaient un mémorandum pour l'étude et la mise en œuvre d'un certain nombre de projets d'intérêt général (l’immobilier par la construction d'une cité municipale, l’aménagement urbain avec des parkings et l'édification d’autres infrastructures à caractère social). Au mois de juillet, une délégation conduite par la mairesse de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda, s'est rendue à Shantou, en Chine, pour visiter les installations de cette multinationale, examiner et conclure les termes de cet accord à travers lequel ce géant chinois de la transformation du bois, de l'immobilier, de la santé/bien-être et de l'investissement des capitaux se propose d’accompagner la municipalité.

Le moins que l'on puisse dire actuellement, c'est que l'heure de la mise en œuvre semble arrivé. Car, en séjour à Libreville, dans le cadre d'une visite de travail et d'amitié, Liu Shaoxi, le président du groupe Yihua international, et sa délégation sont allés rencontrer, hier, l'édile de la capitale.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.