Fin de la visite au Gabon du président du Comité national de la CCPPC : Un séjour enrichissant

Le président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), Yu Zhengsheng, a quitté Libreville hier en milieu d'après-midi, pour Abidjan en Côte d'Ivoire.

AU terme d'un séjour en terre gabonaise depuis lundi, l'hôte de la présidente du Sénat, Yu Zhengsheng, par ailleurs président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), s'est envolé, hier, pour Abidjan en Côte d'Ivoire. Un départ qui correspond à la fin de la première étape de sa tournée africaine qui le conduira également au Ghana.

Son séjour à Libreville lui aura permis d'échanger avec plusieurs hautes personnalités gabonaises, notamment le chef de l'Etat, et les présidents des deux Chambres du Parlement (Sénat et Assemblée nationale). Cela dans le but de promouvoir le partenariat de coopération sino-gabonais et de favoriser la mise en œuvre des différents projets relatifs à la coopération annoncée dans sa nouvelle phase impulsée par le président chinois, Xi Jinping, et son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba, lors de leur rencontre à Johannesburg en Afrique du Sud, dans le cadre du sommet Chine Afrique.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.