Festivités : 6e anniversaire de la disparition de Pierre Mamboundou

Les festivités liées à la disparition de l'ancien leader de l'Union du peuple gabonais (UPG) pourraient déboucher sur d'éventuels dérapages.

 

FAUDRAIT-il craindre des échauffourées à Ndendé le 15 octobre prochain, lieu et date programmés par l'Union du peule gabonais (UPG) pour commémorer le 6e anniversaire de la disparition de Pierre Mamboundou, ancien leader et fondateur de cette formation politique ?

Quoi qu'il en soit, au cours du point de presse qu'il a animé, hier, au siège de l'UPG, sis au quartier Awendjé, dans le 4e arrondissement de Libreville, le secrétaire général de ce parti politique, Olivier Koumba Mboumba, a subtilement laissé entendre que cette éventualité n'était pas à écarter. Vu que, selon lui, Bruno Ben Moubamba, président de l'Alliance pour le changement et le renouveau (ACR), entend organiser, de son côté, dans le même temps, dans le chef-lieu du département de la Dola, des manifestations relatives à la commémoration du décès du 6e anniversaire de Pierre Mamboundou . "Cette énième provocation de M. Moubamba ne peut laisser indifférent l'UPG", a-t-il avancé.

D'autant plus que, a-t-il poursuivi, " après avoir tenté, en vain, une OPA sur l'UPG, Bruno Ben Moubamba, qui pourtant a créé sa propre formation politique, s'acharne sur les symboles de l'UPG, notamment la couleur rouge, mais surtout cherche à exploiter de manière honteuse l'image de Pierre Mamboundou qu'il n'a jamais côtoyé, mais qu'il a plutôt vilipendé à souhait en 2009".

J.K.M

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.