Environnement : Le soutien du WWF exprimé au Premier ministre

Environnement : Le soutien du WWF exprimé au Premier ministre

Au menu des échanges, hier à la Primature, entre Julien Nkoghe Bekale et Marco Lambertin, les questions liées à la conservation de l'environnement.

Marco Lambertin, le directeur général du WWF, a fait part au chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale, hier, des dispositions que l'organisme qu'il dirige entend prendre afin d'accompagner le Gabon dans sa lutte contre la dégradation de l'environnement. L'hôte du Premier ministre a été introduit à la Primature par le ministre en charge des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l'Environnement, chargé du Plan climat et du Plan d'affectation des terres, Lee White.

Le gros des échanges portait sur l'intérêt du WWF aux programmes en cours d'élaboration au Gabon, dans le domaine de la préservation de l'environnement. Le but étant, a signifié Marco Lambertin, d'accompagner notre pays dans l'éducation environnementale, la conservation et le développement de l'écotourisme. Non sans toutefois reconnaître que "le gouvernement fait un travail remarquable dans la conservation de l'environnement. Le WWF est déterminé à soutenir le Gabon dans tous les investissements liés à la protection de la nature".



Martina ADA METOULE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.