Entretien avec le président du Parti pour le développement et la solidarité sociale (PDS) : Me Séraphin Ndaot Rembogo milite pour le regroupement des partis de l'opposition

Dans une interview accordée à L'Union, l'ancien maire de Port-Gentil, alors que l'opinion nationale a relevé des divergences au sein de l'opposition dès la création de l'UFC et que beaucoup sont attirés par l'UFA, est revenu sur la nécessité de restaurer l'unité des partis d'opposition. "Je recommande l'union de l'opposition et nous entendons œuvrer dans ce sens en nous appuyant sur l'ACR, où se trouvent les partis des deux versants de l'opposition, pour concilier les positions des différentes forces. L'ACR est d'une certaine manière un regroupement de synthèse" .

L'objectif poursuivi est de présenter un front uni devant le PDG. La réhabilitation de l'Union nationale, l'organisation d'une conférence nationale souveraine comme cadre de débat et de réflexion, la transparence électorale, à travers la mise en place d'une biométrie fiable et à l'État de droit, etc, sont autant de dossiers brûlants que Me Séraphin Ndaot Rembogo souhaite poser sur la table du PDG.

Il a cependant dénoncé certaines pratiques politiques de quelques ténors de l'opposition et qui pourraient compliquer la donne. "Nous avons observé avec inquiétude que les mêmes maux que nous dénonçons depuis tant d'années dans le comportement des ayatollah de la pensée unique du PDG se retrouvent maintenant avec quelques mollah de la même pensée unique dans l'opposition avec le comportement de certains ténors de cette opposition, lesquels, fortunés, utilisent et instrumentalisent des journaux qu'ils contrôlent pour vouer aux gémonies, exposer à la vindicte publique les autres membres de l'opposition qui contestent ou ne partagent pas leur point de vue" , a-t-il expliqué.

Peu tendre avec quelques-uns de ses anciens amis et certains partis d'opposition, Me Ndaot Rembogo n'a pas caché son désir de voir plus d'ouverture entre le pouvoir et l'opposition. "L'ouverture consisterait, pour le président de la République, à réunir la classe politique pour débattre des questions d'intérêt national" .


Propos recueillis par : Abel MIMONGO


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.