Élections partielles 2016 : Les premières tendances en faveur du PDG

Même s'il semble en mauvaise posture dans certaines localités, le parti au pouvoir, aidé du CLR à Libreville notamment, serait pourtant donné gagnant dans les neuf autres sièges (sur treize) en jeu samedi écoulé.

EN attendant les résultats officiels, le Parti démocratique gabonais (PDG), avec l'apport de l'un de ses alliés traditionnels, le Centre des libéraux réformateurs (CLR), serait le principal vainqueur des élections législatives et sénatoriale partielles de samedi. De ce qui nous revient, la formation politique au pouvoir l'aurait emporté dans neuf sièges sur treize.

Dans la province de l'Estuaire, comme le présageaient déjà certains pronostics, le PDG et son allié ont raflé la mise. Les deux sièges en jeu dans la capitale gabonaise auraient échu aux tandems CLR/PDG. Au premier siège du troisième arrondissement, le ticket Eloi Nzondo (CLR)-Sylvie Kotha (PDG) caracolerait en tête. Même cas de figure dans celui du quatrième arrondissement où, cette fois, les choses auraient tourné à l'avantage de Pascal Mangala Azango (PDG) et Séverin Ndong Ekomie (CLR). Dans le département de la Noya, à Cocobeach, c'est sans surprise que l'unique challenger, le pédégiste Fidèle Angoué Mba, devrait voir les portes de l'Assemblée nationale s'ouvrir grandement à lui.


Jonas OSSOMBEY


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.