Élection du bureau du conseil municipal de Libreville : Jean Boniface Assélé candidat !

Cette décision vient en réaction à ce qu'il considère comme étant une "violation", par le PDG, de la charte de la Majorité républicaine et sociale pour l'émergence, surtout au niveau du choix de ses candidats à Libreville. C'est ce qui sort de sa déclaration d'hier au siège du CLR.

Tout est parti avec la publication, jeudi, par les instances du Parti démocratique gabonais (PDG) de la liste de ses candidats aux bureaux des différents conseils municipaux et départementaux. Cette initiative du parti au pouvoir, locomotive de la Majorité républicaine et sociale pour l'émergence, a suscité la colère du directoire du Centre des libéraux réformateurs (CLR) de Jean-Boniface Assélé. Une formation politique membre du même groupement politique que le PDG, et qui, lors du mandat finissant, était en cogestion avec le PDG à la mairie de Libreville.

Ce qui a le plus suscité l'ire du président du CLR, est surtout le fait que le PDG accorde deux postes de maire adjoint au SDG, un parti qui, selon lui, n'est pas membre de la majorité qui soutient la politique du président Ali Bongo Ondimba. Il s'agit d’Édouard Nziengui Nziengui (4e adjoint au maire de Libreville) et Igor Landry Mendome Mbira du même parti inconnu (2e adjoint au maire du 5e arrondissement de la capitale).

Face à cette situation, M. Assélé a donc dénoncé ce qu’il appelle une "violation flagrante de l'esprit et de la lettre de la charte de la Majorité républicaine et sociale pour l'émergence".





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.