Diplomatie : Le président de la République d'Angola attendu à Libreville aujourd'hui

Diplomatie : Le président de la République d'Angola attendu à Libreville aujourd'hui

Le président angolais, João Manuel Goncalves Lourenco, séjourne ce jeudi à Libreville dans le cadre d'une visite de travail et d'amitié de 24 heures. Cet hôte de marque sera reçu par son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba.

Les deux chefs d'État ne manqueront sans doute pas d'évoquer la coopération bilatérale et multisectorielle entre leurs pays, avec un accent particulier sur les questions de sécurité, de paix continentale mais surtout économiques. Normal, quand on sait que les deux pays entretiennent des relations diplomatiques étroites depuis les années soixante-dix.

En atteste l'ouverture réciproque des ambassades à Luanda en 1977 pour le Gabon et à Libreville en 1981 pour l'Angola. Dans la même foulée, feu Omar Bongo Ondimba a joué un rôle non négligeable dans le retour de la paix en Angola après 27 ans de guerre civile dans ce pays. L'Angola étant le 2e producteur de pétrole en Afrique, le président de la République, Ali Bongo Ondimba pourrait recourir à son expertise. En effet, la Société gabonaise de raffinage (SOGARA) étant désormais obsolète, l'Angola constitue de fait un partenaire non négligeable dans ce domaine de raffinage.

Autre point de similitude, la crise économique due à la chute du prix du baril de pétrole. Outre le pétrole et comme le Gabon, l'Angola regorge d'importantes ressources minières dont le gaz, le diamant, le manganèse, l'uranium et bien d'autres.



Yannick Franz IGOHO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.