Diplomatie : Deux diplomates européens hôtes du Premier ministre

Dominique Renaux, ambassadeur de France au Gabon et Helmut Kulitz, chef de la Délégation de l'Union européenne (UE) ont abordé avec Emmanuel Issoze Ngondet, chef du gouvernement, les voies et moyens de règlement de la crise post-électorale.

Au centre des échanges entre le chef du gouvernement et les diplomates européens, le renforcement de la coopération entre Libreville, Paris et Bruxelles, et d'envisager les moyens d'un règlement de la crise post-électorale. M. Issoze Ngondet a réaffirmé sa ferme volonté de tout mettre en œuvre afin que notre pays retrouve le climat de quiétude qui l'a toujours caractérisé. Cela, a-t-il précisé, à travers l'instauration du " dialogue national sans tabou " prôné par le président de la République, Ali Bongo Ondimba.

Pour matérialiser cette ambition, l'équipe gouvernementale comporte un département chargé du '' Dialogue politique ''. Dominique Renaux et Helmut Kulitz ont réaffirmé la disponibilité de la France et de l'UE '' d'apporter leur soutien aux autorités gabonaises, de manière à ce que le dialogue national soit effectif ''.

'' Après la période trouble qu'a connu le Gabon, il est important de (...) renouer le dialogue entre les fils et filles du pays (...). Ce n'est qu'à ce prix que le Gabon parviendra à surmonter les défis économiques et sociaux auxquels il est confronté '', a précisé le diplomate français.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.