Dialogue politique : Phase citoyenne

Dans leurs communications, les participants ont manifesté leur désir de voir émerger, à l'issue de ces assises, une nation assise sur des valeurs d'équité, de justice, de solidarité, de fraternité, etc.

LES travaux de la phase citoyenne du Dialogue politique se sont poursuivis, hier, au stade de l'Amitié d'Angondjé, dans la banlieue nord de Libreville, avec les communications des participants dans leurs panels respectifs. Un exercice qui, de manière globale, laisse clairement transparaître la volonté des différents intervenants de rompre, une fois pour toutes, avec les pratiques et autres errements qui ont altéré ces dernières années le fonctionnement des institutions et déteint sur la vie publique nationale.

Des déviations découlant, selon la plupart des orateurs, de l'étiolement des acquis démocratiques issus de la Conférence nationale, des Accords de Paris et d'Arambo. Cela, ont-ils laissé entendre, au détriment du plus grand nombre et au profit de la classe politique, accusée d'être à l'origine des maux qui minent notre société.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.