Dialogue politique : Phase citoyenne

Dans tous les panels qui constituent ces assises, les représentants de la société civile se sont attelés à suggérer des solutions de sortie de crise dans tous les domaines de la vie du pays. Pour eux, il est question ‘’d’aider le Gabon à aller de l’avant’’, à travers les thématiques retenues.

LES travaux de la phase citoyenne du dialogue politique inclusif et sans tabou continuent au stade d’Angondje avec les communications des différents mouvements, associations, organisations. Leurs interventions s’inscrivent dans le cadre des panels respectifs qui ont été choisis au départ par les représentants de la société civile. Même si on a pu constater que certains participants se sont retrouvés dans des panels où ils n’ont pas souhaité être.

Qu’à cela ne tienne, ils ont tout de même exposé leurs propositions. Puisse que, selon eux, dans tous les cas, les différentes thématiques retenues pour ces assises regroupent tous les secteurs et toutes les sensibilités du Gabon.

Ainsi, nombreux sont ces intervenants qui sont allés ‘’ droit au but’’, car ils ont estimé que ‘ ’ l’heure n’est plus à la critique. Si nous sommes ici, c’est que nous avons constaté, critiqué et enregistré beaucoup de manquements. Là, nous sommes venus proposer des solutions pour que, si elles sont prises en compte, le développement du pays soit réellement amorcé’’, a indiqué un représentant d’une association de Bikele.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.