Dialogue national : Travaux du comité ad hoc paritaire

C'est le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, qui a transmis, hier, au numéro un gabonais le précieux document, à la présidence de la République.

LA cérémonie de remise du rapport du comité ad hoc paritaire (majorité-opposition) sur le dialogue national au chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, comme prévu, a eu lieu, hier à la présidence de la République. C'est le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, qui s'est chargé de lui transmettre les conclusions des travaux qu'il a d'ailleurs dirigés pendant deux semaines (du 15 au 28 février).

Avant de remettre le précieux document, le chef du gouvernement a prononcé un discours de circonstance, dans lequel il estime que pour les populations attendent beaucoup du dialogue impulsé par le président de la République. Participant ainsi à perpétuer la culture héritée des pères fondateurs de la nation, à savoir les défunts Léon Mba et Omar Bongo Ondimba.

Il a, par ailleurs, considéré que ce rapport général est l'expression plurielle des attentes de toute la classe politique. « Ce rapport procède du rendu des consultations menées auprès de plus d'une cinquantaine de partis politiques et regroupements, et du patient travail d'analyse et de synthèse réalisé par les acteurs politiques membres du comité préparatoire », a-t-il souligné.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.