Découverte d'armes de guerre dans l'île Nendjé : Un arsenal militaire impressionnant

L'action menée conjointement par la brigade nautique de la Gendarmerie et la Marine a permis la mise à jour d'un véritable arsenal. Inquiétudes !

”Il s'agit d'un matériel susceptible d'équiper toute une section de commandos et pouvant tout détruire : personnes, biens meubles et immeubles”. Cette déclaration du commandant en chef de la gendarmerie nationale, le général Jean Ekoua résume à elle seule le caractère impressionnant de la découverte. Du matériel militaire, roquettes et lance-roquettes, kalachnikovs, mortiers, obus explosifs, grenades offensives et munitions de guerre... On imagine donc le dispositif déployé au moment de se rendre sur les lieux.

Les circonstances de la découverte sont en partie connues. Suite à l'arraisonnement de deux chalutiers battant pavillon équato-guinéen, la marine est revenue sur l'île Nendjé s'assurer de l'efficacité de l'opération. Et les militaires ont ainsi pu mettre la main sur la cache, dans un campement de pêcheurs situé sur l'île.

Les armes ont donc placées sous scellé et une enquête ouverte.



ESSONE-NDONG


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.