Déclaration de politique générale : Un exercice sans risque

Sauf coup de tonnerre, le chef du gouvernement devrait obtenir la confiance de la majorité des députés.

Peut-on imaginer un seul instant que le gouvernement n'obtienne pas la confiance des députés, à l'issue de la déclaration de politique générale que fera le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, cet après-midi, devant la représentation nationale comme le lui prescrit l'article 28a de la Constitution, quarante-cinq (45)jours au plus, après sa nomination et après délibération du Conseil des ministres ?

En dehors d'un coup de tonnerre qui constituerait un véritable séisme politique, ce scénario a peu de chances de se réaliser. Tant le Parti démocratique gabonais (PDG), dont le gouvernement en est l'émanation, détient, avec quatre-vingt-quatorze (94) députés, une majorité absolue. De quoi permettre au chef du gouvernement d'affronter sans stress ce rituel républicain.

Ce d'autant plus que le locataire du 2-Décembre devrait aussi compter sur le soutien des alliés que compte le PDG à l'Assemblée nationale. Notamment les sept (7) élus du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV) et les cinq (5) des Sociaux démocrates gabonais (SDG), deux formations politiques ayant réussi le tour de force d'avoir des députés dès leur première participation à un scrutin.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.