Décision de la Cour constitutionnelle : Un gouvernement attendu

Un nouveau gouvernement est attendu dans les jours à venir. C'est l'un des principaux enseignements de la décision rendue par la Cour constitutionnelle le 30 avril dernier.

Cette équipe gouvernementale sera, selon le rendu de la haute juridiction, responsable devant le chef de l’État, exemptée de la présentation d'un programme de politique générale tout en ayant une durée de vie assez limitée dans le temps. Vu que les fonctions de ses membres cesseront à la proclamation par la Cour constitutionnelle des résultats des élections des députés à l'Assemblée nouvelle.

C'est dire que l'une de ses principales missions sera de préparer au mieux cette échéance électorale, de manière à ce que les nouveaux délais d'organisation de ces élections qui seront fixés par la haute juridiction, après sa saisine par le président du Centre gabonais des élections (CGE), soient respectés. Ceci, en tenant compte des compétences désormais dévolues au gouvernement dans l'organisation des élections politiques, à l'issue des Dialogue politique. À savoir : l'enrôlement des électeurs, l'établissement des listes électorales, la fixation des centres et bureaux de vote, la commande et le convoyage du matériel électoral. Quoi qu'il en soit, à la veille de la formation d'une nouvelle équipe gouvernementale, on ne peut envisager ou imaginer sa composition ou son architecture.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.