Décès : Thomas Didyme Nze Emane repose parmi les siens

Décès : Thomas Didyme Nze Emane repose parmi les siens

C'est une ville de Makokou étreinte par la douleur, la tristesse et le chagrin qui a inhumé samedi 11 janvier dernier l'un de ses illustres et dignes fils : Thomas Didyme Nze Emane, au quartier Nzing-Meyong.

Ancien ambassadeur du Gabon, ancien membre du gouvernement, ancien député, l'homme a tiré sa révérence la veille de la naissance du Christ, le 24 décembre 2019 à Makokou.

Une foule immense a assisté à son enterrement ! Notables, cadres administratifs, hommes politiques… ont tenu à lui rendre un dernier hommage.

Enseignant de formation, il servira dans plusieurs localités du Gabon, et même à l'extérieur, notamment au Congo-Brazzaville. C'était du temps de l'Afrique équatoriale française (AEF).

Né le 7 mai 1932, Thomas Didyme Nze Emane était l'un des tout premiers inspecteurs de l'Éducation nationale à l'accession du Gabon à l'indépendance. En effet, il était sorti de la grande fabrique de l'élite du Gabon de l'époque qu'était le Collège normal de Mitzic.

L'excellence de ses états de service va lui ouvrir les portes de la diplomatie. De fait, le président de la République lui confier la charge de la Représentation gabonaise en République du Zaïre (actuelle RDC), avant d'être nommé au poste de directeur général-adjoint de la Sogec.

En même temps, il n'est pas insensible aux sirènes de la politique qui sifflent à ses oreilles. Membre fondateur du Mouvement de redressement national (Morena), il entrera au gouvernement en 1990, dans la foulée de la Conférence nationale, en qualité de ministre du Tourisme.

Chaleureux et homme de culture, Thomas Didyme Nze Emane était reconnu pour son dévouement à la vie et aux activités de l'Église évangélique du Gabon (EEG).



E. NDONG-ASSEKO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.